· 

L'équipe du VNLO bouleversée par les messages qu'elle recoit

Nous recevons chaque jour un grand nombre de messages de personnes désespérées, parfois de malades, et parfois des proches de malades.

Ce matin, une dame nous écrit : 

 

"Mon mari est très mal. En maison de retraite, on m'a interdit de lui apporter de l'Euthyrox alors qu'il souffre horriblement des jambes, que celles ci sont gonflées comme des baudruches, et qu'il ne peut même pas se lever.

A la maison de retraite on m'a dit que ce n'était pas possible, qu'il fallait qu'il prenne le nouveau Levothyrox et que la loi interdisait d'administrer un médicament venant de l'étranger !"

Mais quelle loi peut obliger des personnes âgées dépendantes à souffrir alors qu'une solution existe pour qu'elles soient mieux ? 

Quel est ce monde sans compassion, sans écoute pour nos "vieux" ?

Combien sont ils dans ce cas, dans les hôpitaux, les EHPAD, à être obligés de souffrir des effets indésirables d'un médicament qui ne leur convient pas ? 

Combien de temps va durer cette mascarade ? 

 

Madame la Ministre, Messieurs les Experts... ça suffit maintenant !