· 

Le Tirosint Caps obtient son AMM

Information diffusée sur le site de l'AFMT :

Nous vous informons que l’ANSM a octroyé cette semaine une autorisation de mise sur le marché (AMM) pour la spécialité TCAPS des laboratoires Génévrier, spécialité à base de lévothyroxine sous forme de capsules molles. Les dosages autorisés sont les suivants : 13, 25, 50, 75, 88, 100, 112, 125, 137, 150, 175 et 200 µg.

 

Nous reviendrons vers vous ultérieurement dès connaissance du calendrier et des modalités de mise à disposition de la spécialité TCAPS par les laboratoires Génévrier.

 

Bien cordialement,

 

L’AFMT tient tout spécialement à remercier sa porte parole Parisienne Néll GAUDRY ardente défenseure de cette formule car il s’agit de capsules molles, en gélatine, qui contiennent uniquement le principe actif, la lévothyroxine sodique, et de la glycérine, aucun autre excipient

 

C’est une grande victoire, car aller faire la mendicité aux frontières sur l’ancienne formule qui n’existera de toute façon plus dans le courant de cette année, c’est un produit fiable du laboratoire Suisse Génevrier. Maintenant le temps qu’il se libère et que les médecins en comprennent la nécessité . Faudra encore bousculer les petites habitudes bien établies….


Information relayée également sur la page facebook de VST (Vivre sans thyroide)

 

Une nouvelle qui vient de tomber à l'instant - nous n'avons pas encore d'autres détails :

L'ANSM a octroyé cette semaine une autorisation de mise sur le marché (AMM) pour la spécialité TCAPS (nom français du TIROSINT) des laboratoires Génévrier, spécialité à base de lévothyroxine sous forme de capsules molles. Les dosages autorisés sont les suivants : 13, 25, 50, 75, 88, 100, 112, 125, 137, 150, 175 et 200 µg.

 

Quelques précisions concernant ce médicament : il s'agit de capsules molles, en gélatine, qui contiennent uniquement le principe actif, la lévothyroxine sodique, et de la glycérine, aucun autre excipient (il ne s'agit donc pas d'un médicament "sans excipient", comme on l'entend parfois, mais il n'y a que de la gélatine et de la glycérine).

 

Mais d'après le laboratoire Genevrier, ils prévoient de mettre leur médicament dans les pharmacies très vite - au début, il ne sera donc pas remboursé, mais les patients qui le désirent pourront l'acheter, au prix d'environ 9€ par mois.

 

Bien sûr, nous suivrons ce dossier de près et insisterons pour qu'à terme, il soit pris en charge par l'assurance maladie, comme les autres médicaments pour la thyroïde.

 

Quelques précisions concernant ce médicament : il s'agit de capsules molles, en gélatine, qui contiennent uniquement le principe actif, la lévothyroxine sodique, ainsi que de la glycérine et de l'eau, aucun autre excipient;

 

Bien sûr, comme pour chaque changement de spécialité, il faudra rester attentif aux éventuels symptômes d'un sur- ou d'un sous-dosage, vérifier le taux de TSH après 6-8 semaines et éventuellement ajuster le dosage.


Maintenant, s'engage les pourparlers au sujet du taux de remboursement de l'assurance maladie.

On ne peut que regretter que tous les malades ne soient pas logés à la même enseigne

En effet, le Tirosint Caps sera en vente au prix de 9€ par mois, non remboursé dans un premier temps. 

Les malades les plus pauvres vont donc être encore pénalisés. 

Après être allés se fournir à l'étranger depuis l'été 2017 pour l'ancienne formule au lactose, à leur frais puisque non remboursés, s'ils veulent passer à la TIROSINT Caps, ils devront débourser encore 9€ par mois.

Il ne reste qu'à espérer que les négociations ne durent pas des mois et qu'elles aboutissent à un taux de remboursement équivalent à celui du Levothyrox de Merck et aux alternatives déjà en place.