· 

LES LABORATOIRES PHARMACEUTIQUES S’INTÉRESSENT PLUS À LEUR POGNON QU’AUX MALADES!

Le professeur Henri Joyeux, chirurgien cancérologue, va comparaître devant la chambre disciplinaire du conseil de l’ordre des médecins de la région Languedoc Roussillon, pour avoir déconsidéré la profession en tenant des discours alarmistes sur les vaccins.

Il était l’invité de Jean-Jacques Bourdin ce vendredi 27 mai.

« Les laboratoires pharmaceutiques ont créé une véritable pénurie du seul vaccin obligatoire, en créant un vaccin sept fois plus cher », explique-t-il. « Ils s’intéressent beaucoup plus à leur pognon qu’aux malades! »

 

Source : RMC Bourdin et les Moutons Rebelles (juillet 2016)


Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    paul (lundi, 19 février 2018 16:17)

    Si les médecins étaient plus nombreux à dénoncer le système et tous les corrompus,
    nous n'en serions pas là !
    Les scandales vont s'amplifier puisque tout le monde laisse faire hormis quelques
    exceptions !
    les labos ont une machine bien huilée.
    lévothyrox, vaccins . . . Même technique, mêmes effets !