· 

Levothyrox : 500 000 patients français ont abandonné la nouvelle formule, selon le ministère de la Santé

De son côté, l'association de malades Vivre sans thyroïde estime ce chiffre à près d'un million.

Ils ont préféré opter pour d'autres solutions. Un demi-million de patients en France ont abandonné le Levothyrox, a indiqué, vendredi 9 mars, le ministère de la Santé. La nouvelle formule de ce médicament contre l'hypothyroïdie a déclenché une vague d'effets secondaires.

"L'ANSM [Agence du médicament] et la DGS [Direction générale de la santé] estiment après analyse des bases de données de l'assurance-maladie qu'environ 500 000 patients se sont tournés vers des alternatives à la nouvelle formule du Levothyrox", affirme le ministère.

De son côté, l'association de malades Vivre sans thyroïde estime le chiffre à près d'un million. Le fabricant Merck estime que ce chiffre est surestimé. "Nous démentons (...). Ces chiffres ne sont en aucun cas le reflet de la réalité", a répondu le laboratoire. Près de trois millions de malades sont traités, selon le ministère de la Santé. 


De 17000 déclarations d'Effets Indésirables, on arrive à 500.000 malades qui abandonnent le nouveau Levothyrox !

Toutefois moitié moins que les chiffres annoncés par VST qui annonce 1 million.

Madame Buzyn, cette conversation de "marchand de tapis" est navrante et n'est pas digne de votre fonction. 

L'équipe VNLO