· 

Les dysfonctionnements de la thyroïde

Le VNLO a retrouvé le déroulé d'un tchat en date du 15 février 2012 sur AlloDocteurs
Le professeur Touraine étant un des invités du débat de l'émission "ENQUETE DE SANTE" du 21 mars 2018, nous vous proposons de prendre connaissance de ce qu'il disait en 2012.
Interviennent également le Professeur Fabrice Menegaux et le Docteur Anne Bachelot. 


Résumé : 

Chat du 15 février 2012 avec les réponses du Pr. Philippe Touraine, chef du service Endocrinologie au groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, du Pr. Fabrice Menegaux, chirurgien endocrinien et du Dr Anne Bachelot, endocrinologue.

Les réponses du Pr. Philippe Touraine

  • J'ai un goitre qui commence à apparaître avec un nodule du côté droit, cela grossit et est très disgracieux. Je suis très souvent fatiguée, je m'endors pendant les cours à n'importe quelle heure, j'ai beaucoup de sautes d'humeur. Je suis inquiète, mon médecin dit que ce n'est rien, puis-je tout de même aller voir un endocrinologue de mon côté ? La situation est-elle alarmante ?

Il n'y a rien d'alarmant mais il faut aller voir un endocrinologue pour faire le point.

  • J'ai subi l'ablation totale il y a 8 ans depuis ma TSH passe de l'hypo à l'hypersans arrêt en un mois seulement malgré les réajustements de la lévothyroxine, que faire ? Et pourquoi n'arrive t-on pas à m'équilibrer ?

Il faut impérativement reprendre le problème avec un endocrinologue et on doit trouver comme toujours la bonne dose ! Courage !

  • Est-ce que le fait que je sois très fatiguée malgré le traitement par lévothyroxine et que mon taux de TSH soit dans les normes mais plus proche de la limite du haut que du bas peut être lié ?

Oui c'est possible, on doit tenter d'augmenter la dose et d'abaisser la TSH.

  • J'ai eu une péricardite au mois d'août 2011. J'ai une hypothyroïdie depuis plusieurs années. Existe-t-il un lien ? L'hypothyroïdie peut-elle entraîner des troubles visuels ? Si oui, lesquels ?

Le lien est possible si l'hypothyroïdie est marquée, pas de risque visuel si ce n'est cataracte si vraiment niveau d'hormones thyroïdiennes très bas.

Non.

  • Je fais de l'hypothyroïdie et je ne suis plus traitée depuis des années car mon taux de TSH est dans la norme. Par contre, je subis toujours une grande fatigue, de la frilosité, des douleurs articulaires et une sensibilité aiguë. Mon médecin reste sur mon taux de TSH et me dit ne pas pouvoir faire autre chose. J'ai aussi un goitre qui est plus prononcé à certains moments. Dois-je consulter ?

Oui je vous conseille de consulter car très souvent en donnant de petites doses de lévothyroxine on améliore la situation : comme mentionné à la TV certains patients sont mieux avec TSH un peu basse, dans la norme.

  • J'ai 47 ans et j'ai Hashimoto depuis 4 ans sous lévotyroxine 100, depuis mais j'ai du mal à trouver un équilibre au niveau du poids je passe 60 à 70 kg régulièrement ! Je voudrais savoir si Hashimoto en est la cause et s'il existe une solution ? Pour info je vais au sport 4 fois par semaine.

On ne peut l'exclure, à discuter calmement en consultation.

  • Suis-je obligée d'accepter le générique de lévothyroxine quand la pharmacie ne veut pas me donner ce médicament ? J'ai dû changer de pharmacie pour obtenir la marque.

Non vous demandez à votre médecin qu'il marque lévothyroxine absolument.

  • Je viens d'apprendre que je suis en hypothyroïdie suite à une hospitalisation en urgence pour une pleurésie. Y a-t-il un rapport et que se passerait-il si je ne fais rien suite à ce diagnostic vu que je me sentais très bien jusqu'à présent.

Peu de lien a priori ; on ne peut vous laisser en hyperthyroïdie, état auquel on peut s'habituer, il faut que vous rencontriez un endocrinologue.

  • Je suis née avec une hyperplasie congénitale des surrénales qui est soignée actuellement avec de la cortisone. Mais aujourd'hui je souffre de tous les symptômes que vous avez parlé durant votre émission. Bien sûr j'ai des gros problèmes hormonaux, sautes d'humeur, je pleure tout le temps, des dépressions sans arrêt et j'ai du mal à communiquer avec des gens, avec beaucoup moins de mémoire.

Il s'agit d'une maladie rare mais qui impose un équilibre ; il faut vous faire voir par un endocrino qui connait bien cette pathologie ....(pour info nous sommes centre de référence pour cette maladie)

  • Sous lévothyroxine (en ce moment 75) ma TSH fait le yoyo, je continue à prendre du poids, je suis obligée de modifier le dosage constamment, je suis aussi très fatiguée. Je suis suivie par un médecin traitant et endocrinologue.

Il faut impérativement que votre endocrinologue se penche sur ce problème pour lequel il y a une solution.

  • On m'a décelé à l'échographie un nodule isochimène à liseré hypoéchogène mesurant 14x9 mm, peut-il être cancéreux malgré une TSH normale ?

Il est important de faire une ponction de ce nodule compte-tenu du liseré hypoéchogène.

Nodules froids qui ne fixent pas le produit et chauds le contraire.

  • Je viens de faire un bilan sanguin suite à un arrêt de 15 jours, tension à 10. J'ai la TSH à 4,82. Je sais que j'ai des petits nodules mais pas méchants. J'ai très peur de ce que va me dire le médecin... Que peut-il préconiser ? Je pense négativement : cancer, ablation de la thyroïde. Pouvez-vous m'aider ?

Non ne soyez pas inquiète ; vous avez une hypothyroïdie frustre, il vous faut un avis endocrinologue.

  • Un taux de t3 bas et TSH T4 normal, comment cela peut-il s'expliquer ?

L'âge, la prise de certains médicaments, la qualité du dosage.

  • Est-ce que ça pourrait être un problème de thyroïde aussi en plus de mon hyperplasie congénitale des surrénales. Je ne dors plus le soir depuis plus de 5 ans maintenant. Je n'en peux plus et aucun endocrinologue ne peut me répondre.

C'est une discussion à avoir en consultation pas par chat.

  • Je n'ai plus de thyroïde depuis 2 ans et j'ai du mal à équilibrer mon dosage de substitution. Peut-on être bien dosé, en ayant T4L et T3L dans la norme, en étant bien et avec une TSH indétectable, à cause de la prise de liothyronine ?

Non ce n'est pas un équilibre correct.

  • Basedow en 83 (28 ans) avec grosse exophtalmie, traitée à trois reprises (six mois d'intervalle) par iode 131 avalée. Depuis lévothyroxine 75. La TSH varie constamment entre 1,5 et 4. À 58 ans je suis toujours aussi patraque. Psychique, oculaire (glaucome), cela a-t-il encore un lien ?

Donc on n'est pas encore à l'équilibre, à surveiller de très près.

  • En hypothyroïdie depuis quelques mois après mon accouchement et toujours pas de retour de couche est-ce lié ? (8,5 mois mais allaitement 5 mois).

Oui cela peut y participer.

  • Suite à une irradiation de la thyroïde à cause d'un Hodgkin médiastinal, je suis depuis 6 ans en hypothyroïdie qui fonctionne actuellement en dents de scie malgré mon traitement sous lévotyroxine. On me préconise l'ablation totale, souffrant de tous les symptômes comme la prise de poids (actuellement 7 kg en trop), je voudrais savoir si en retirant celle-ci je prendrai encore davantage ?

Non il faut voir ce que dit l'écho : présence de nodules ou pas.

  • Je suis suivie par le Pr. Basdevant pour des nodules et plaque nodulaire de la thyroïde...(goitre multi hétéro nodulaire) en 2008, ensuite j'ai eu une grossesse (accouchement en août 2009) et ensuite j'attendais les ordonnances du professeur pour faire une série d'examens dans votre service. Je ne les ai pas reçues alors j'ai un peu laisser tomber par peur de l'opération. Que faire ?

Il faut reprendre contact avec l'un d'entre nous à la Pitié-Salpêtrière.

  • J'ai 25 ans thyroïdectomie totale depuis 4 ans. J'ai peur d'avoir des difficultés à concevoir des enfants ?

Non si vous êtes bien équilibrée sous lévothyroxine.

  • J'ai 18 ans et j'ai la maladie d'Hashimoto depuis 8 ans comment expliquer de l'avoir si jeune ?

C'est une maladie de la femme jeune mais avec des exceptions, cela impose ni plus ni moins le même suivi.

Il faut qu'elle consulte un endocrinologue, rapidement.

  • J'ai une thyroïdite avec des anticorps anti-péroxydase très élevés (thyroïde Hashimoto). Ma thyroïde a un volume de 7,5 elle est multinodulaire dont un nodule supérieur à 20 mm assez mal placé, par contre TSH T3 et T4 ok. On m'a prescrit un traitement de lévothyroxine (de gros doutes quant à l'intérêt). Cette maladie a-t-elle une influence sur ma stérilité ?

Vous avez raison d'avoir des doutes sur le traitement, pas de lien sur hypofertilité a priori si TSH normale.

  • Les problèmes du vitiligo et de la thyroïde ont-ils une relation ?

Oui potentiellement maladies auto-immunes.

  • J'ai effectué une prise de sang qui montre une TSH et T4L normaux mais T3L au dessus de la norme. J'ai très peur d'avoir une hypothyroïdie, pouvez-vous me rassurer ?

La T3 n'est pas un dosage très fiable, dosage à refaire dans un autre labo.

  • Y a-t-il une relation entre ablation partielle de la thyroïde et migraine chronique ?

A priori non.

  •  Nodules bénins peuvent-ils devenir malins avec le temps ?

Oui c'est possible.

  • J'ai été opérée en urgence pour des nodules suspects et un goitre décelé fin octobre 2011 via une échographie et une ponction, opérée en décembre. Après presque un mois d'attente car ma biopsie a dû être renvoyée dans un autre laboratoire, j'ai comme résultat une tumeur hyalinasante trabéculaire souvent dite adénome. On ne m'a pas fait de curetage et pas d'iode et je n'ai jamais eu aucune scintigraphie. Je prends juste mon traitement de thyroxine. Pensez-vous que je devrais revoir un autre spécialiste pour être sûr que tout soit bien enlevé et devrais-je faire d'autres examens ?

Un adénome est bénin, on peut vous revoir et faire le point si nécessaire.

  • Je me suis faite opérée d'un adénome hypophysaire suprasellaire en 2000, d'un macro adénome non secrétant petite prolactinémie à 69, aujourd'hui je souffre d'une énorme baisse d'énergie, de frilosité, de prise de poids 16 kg en deux ans, perte de cheveux, perte de poils, et surtout de fatigue, je pleure pour si peu de choses, T3L =3,5 T4=11,3 TSH 0,57, je suis sous hydrocortisone 20mg/j.

Il faut impérativement refaire le point sur l'ensemble de votre fonctionnement hypophysaire (résultats très partiels ici).

  • En début de grossesse, ma TSH s'est effondrée mais T3 et T4 dans la norme. Une écho a diagnostiqué des nodules. Je compte allaiter. S'il faut faire une scintigraphie, combien de temps dois-je arrêter l'allaitement ? Une opération est-elle obligatoire ? Les nodules peuvent-ils se résorber seuls ?

Non pas de scintigraphie maintenant, la TSH est basse en début de grossesse, les nodules s'ils sont authentiques ne se résorbent pas à priori.

  • Sous lévothyroxine une THS à 0,01 est-elle un vrai problème si on se sent bien ?

Oui je ne peux pas vous laisser comme cela !

  • J'ai 24 ans je suis atteinte de la maladie de Basedow depuis juin 2011 et traitée, j'ai depuis 2 mois de grosses chutes de cheveux, cela peut-il conduire à une perte totale des cheveux ? Puis-je prendre des capsules contre la perte des cheveux vendues en parapharmacie et si oui, y a-t-il une réelle efficacité ?

Oui mais il faut surtout équilibrer le traitement !

  • J'ai des nodules comme ma mère, est-ce héréditaire ? Quelles chances que le traitement freinateur empêche leur grossissement (TSH normale) ? Après des effets secondaires très forts, j'ai dû arrêter la lévothyroxine 50, peut-on commencer avec du 12.5 et augmenter, cela diminue-t-il les risques d'effets secondaires de type hyper ?

Il y a des histoires familiales. Si vous ne supportez pas le LT450 on peut se demander l'opportunité de poursuivre mais à discuter tranquillement des avantages et inconvénients.

C'est possible mais avant la FIV, rediscutez de votre équilibre de traitement.

Non du tout.

  • J'ai une hyper vascularisation de la thyroïde et deux nodules. Qu'est-ce que cela veut dire ?

Qu'il faut les surveiller de près et les explorer si nécessaire.

  • Diagnostiquée Hashimoto il y a deux ans et demi, j'ai l'impression de faire du yoyo. À quelle fréquence doit-on faire les prises de sang ?

Si mal équilibrée c'est avec votre endocrinologue tous les 2-3 mois avec dosage.

  • J'ai 38 ans, Basedow depuis 2007, rechute, sous lévothyroxine 87.5 seul et toujours anticorps anti-thyropéroxydase = 91.82, pourquoi on ne m'a jamais calculé les T3 ? Pourquoi ne pas opérer car j'ai aussi un nodule, fatigue et angoisses !

T3 moins important, il faut discuter de cela une fois de plus avec votre endocrinologue.

  • Sous lévothyroxine et TSH à 0,28, je suis épuisée et j'ai des douleurs musculaires, cela est-il normal ?

Oui potentiellement car vous êtes un peu surdosée.

  • La prise de la pilule contraceptive sous traitement de lévothyroxine est-elle contre-indiquée ?

Non.

Oui surtout si hypothyroïdie.

  • Est-ce que la thyroïdite d'Hashimoto peut être responsable des fausses couches ?

Oui si mal équilibrée.

  • J'ai 57 ans ménopausée depuis deux ans, sous lévothyroxine 150, car j'ai eu l'ablation totale de la thyroïde il y a deux ans et demi, sous traitement pour l'hypertension depuis quatre ans, est-ce que le fait de ne plus avoir de thyroïde peut avoir des conséquences sur le manque de libido ?

Oui si traitement mal équilibré mais l'ensemble peut jouer.

  • Quels sont les effets de la lévothyroxine sur le cœur à long terme (162.5mg/jour) ? J'ai voulu donner mon sang mais sans succès du fait de la prise de lévothyroxine.

Oh ! Si bon équilibre aucun problème.

  • Qu'est-ce qu'un micro adénome hypophysaire et un déficit de rehaussement focal de 4 mm à la partie latérale gauche de l'hypophyse contre le sinus caverneux ?

Un autre sujet mais c'est une petite tumeur bénigne qu'il faut explorer avec votre endocrinologue.

  • J'ai une TSH de 0,780 UL et T3 4,20 pmol et T4 12,70 pmol, âgée de 36 ans, la chute clairsemée de mes cheveux peut être liée à ce fonctionnement, sachant que j'ai débuté par une hyperthyroïdie avec 0,005 (actuellement, je suis sans traitement) mais très fatiguée (malgré le changement contraceptif).

Oui il y a encore tout un dérèglement hormonal à mieux contrôler dans les trois mois.

  • Après une ablation de la thyroïde, comment dosez-vous lévothyroxine ? Combien de temps faut-il pour être bien équilibré ?

Sur la base de la TSH, cela dépend du patient, et de l'endocrinologue pour obtenir l'équilibre !

  • Est-ce que le surpoids prédispose à Hashimoto ?

Non.

  • Enceinte depuis un mois et en hypothyroïdie (Hashimoto), traitée depuis six ans lévothyroxine 100, je suis inquiète des risques encourus pour le futur enfant et pour moi-même.  

Tout dépend de votre taux de TSH, à surveiller tous les mois de votre grossesse.

  • Je prends de la protéine en poudre et des acides aminés pour nourrir mes muscles pendant l'entraînement sportif. Sachant que j'ai été opéré suite à un cancer d'une ablation de la thyroïde. Est-ce qu'il y a des risques de prendre ces protéines en poudre et acide aminé car je prends de la lévothyroxine ?

A priori non.

Non.

  • J'ai une très forte hypothyroïdie TSH 130. Ma mère est à l'inverse hyperthyroïdie. À quel âge dois-je faire des contrôles à ma fille ? Et mon fils ?

Pas de dépistage systématique si pas de symptômes.

  • Peut-on perdre tous ses cheveux avec la maladie de Basedow ?

Non pas de raison si tout est bien mené.

C'est faux, il faut encadrer et surveiller.

  • Comment ne pas prendre de poids avec Basedow ?

Un bon encadrement par un bon endocrinologue.

  • Je viens de me faire opérer il y a bientôt deux semaines, on m'a enlevé la moitié de ma thyroïde, au bout de combien de temps dois-je ressentir une amélioration ? Je ressens encore les symptômes de mon hyperthyroïdie ?

On ne vous a enlevé que la moitié de la thyroïde pour une hyperthyroïdie ?

  • Une échographie seule, pour cause de goitre, peut-elle suffire à dire qu'il n'y a pas de problème de thyroïde ?

Non dosage de la TSH.

  • Mon père âgé de 60 ans, diabétique et cardiaque est en hypothyroïdie depuis trois mois. TSH 10, anticorps normaux mais nodule de 36x24 mm. Chirurgie ? Ou autre solution ?

Pas nécessairement ; d'abord ramener la TSH à un taux normal.

  • J'ai la maladie de Hashimoto. J'ai depuis peu une gêne dans la gorge, comme si on m'étranglait. Peut-il y avoir un lien ?

Oui possible.

  • J'ai également un adénome hypophysaire avec hyperprolactinémie. Le traitement au cabergoline a été arrêté à cause des effets secondaires trop importants. Quels effets ?

Il faut le discuter en consultation !

Pas vraiment mais pic de fréquence aux mêmes âges.

  • Peut-il y avoir une relation entre un glaucome (héréditaire) et un problème thyroïdien ?

Pas à ma connaissance.

  • Je suis passée de TSH à 3.5 en septembre à 0.7 en octobre, j'ai aussi trop de cholestérol, est-ce lié ?

Non la baisse de la TSH s'accompagne d'une amélioration du cholesterol.

  • T4 à 11,33 et TSH à 1,O8 est-ce un résultat satisfaisant après une ablation partielle en 2005 ?

Je trouve la T4 un peu basse.

  • Peut-on vivre normalement sans thyroïde ou sans la moitié de la thyroïde ?

Non pas bien sans traitement.

  • Même si le dosage hormonal est normal, la lévothyroxine peut-elle avoir une influence sur le caractère ?

A priori non mais il faut rester prudent.

  • Plusieurs personnes sur ce forum semblent avoir des problèmes avec une prise de poids, alors que leur dosage semble stable, avec une thyroïdite d'Hashimoto, quelles peuvent être les raisons ?

Prise de poids très multifactorielle, il faut se poser la question de la bonne dose de LT4 en ce qui nous concerne aujourd'hui.

  • Je viens d'effectuer un bilan qui donne les résultats suivants : TSH 0,57 anticorps anti thyroglobuline 193 ut anticorps anti-tutelle isard 4. Ces résultats suspectent-ils un dérèglement thyroïdien ?

Oui mais sans effet majeur puisque TSH normale.

  • Mon mari suite à un cancera subi un traitement iode 131. Nous essayons d'avoir un enfant sans succès. Quel est l'impact de l'iode 131 sur la fertilité masculine ?

Il peut y avoir parfois des anomalies de la spermatogenèse. Il faut faire un spermogramme et voir en fonction des résultats.

  • Quelle différence entre la Hashimoto et de Quervain ?

La première est auto-immune et la seconde inflammatoire.

  • Des douleurs articulaires aiguës et chroniques associées à une fatigue générale peuvent-elles être les symptômes d'un problème thyroïdien ?

Oui.

  • Est-il possible qu'un goitre multi nodulaire se dégonfle ? Est-ce que je prends un risque en ne me faisant pas opérer (mon ORL m'a dit de me faire opérer après ma grossesse pour faire une ablation totale) ? Il y a eu de nombreux cas (des femmes) dans ma famille ayant des problèmes de thyroïde, cela serait-il héréditaire ?

Non pas de risque majeur, tout dépend de la taille et de la cytoponction éventuelle.

  • Quand y a-t-il une indication opératoire pour des nodules hypoéchogènes hétérogènes ?

Si cytoponction douteuse et/ou si très gros (> 35 mm de diamètre).

  • Que se passe-t-il si j'arrête mon lévothyroxine 125 définitivement ?

Si vous le preniez pour une hypothyroïdie vous n'irez pas bien.

  • Je suis en hypo et j'ai un nodule y a-t-il un rapport entre être en hypothyroïdie et avoir des tendinites à répétition aux épaules et aux coudes ?

Pas impossible.

  • Après une ablation totale de thyroïde pour adénocarcinome papillaire, il y a deux ans, est-il normal de prendre de la lévothyroxine à fortes doses à vie ? N'y a-t-il pas de risques cardio-vasculaires ? Je ne m'inquiétais pas du tout jusque là, mais depuis deux semaines, mon hypertension, traitée par périndopril 2,5 /j, s'aggrave par moments (stress intense).

Tout dépend des critères de la tumeur au début, on peut baisser progressivement la dose de LT4 selon.

  • Pour une thyroïde multi nodulaire une échographie annuelle et TSH est-ce suffisant ?

Oui.

  • Thyroïdite Hashimoto et souvent triste voire état dépressif malgré lévothyroxine bien dosé. Est-ce normal ?

Non.

  • Hashimoto : quelle est son évolution dans le temps ?

Vers la destruction de toute la thyroïde et donc une hypo à traiter.

  • En combien de temps récupère-t-on complètement après une ablation de la thyroïde (grosse fatigue généralement avancée).

Plusieurs semaines avec un bon équilibre de la substitution.

  • On a décelé mon hypothyroïdie tout à fait par hasard après ma première grossesse, est-il possible que ce soit passé inaperçu pendant toute la grossesse et dans ce cas y a-t-il un risque pour ma fille sur le long terme ? Par ailleurs j'ai fait une fausse couche en octobre 2011, je suis bien suivie pour mon hypothyroïdie mais peut-il y avoir un lien de causalité entre le traitement hormonal que je prends et la fausse couche ?

Difficile de dire rétrospectivement, si votre fille va bien c'est parfait, lien entre thyroïde et FCS prouvé.

  • Décembre 2011 le médecin a dit à mon mari qu'il avait la maladie de Basedow mais mon mari veut toujours pas prendre son traitement, que risque-t-il ?

Il faut le convaincre, c'est le rôle du médecin.

  • T4 basse, AMA positifs, dépression hyperprolactinémie avec adénome, prise de poids, toujours chaud, dépression traitée, allergie lévothyroxine, arrêt cabergoline car effets secondaires, suivie à Lyon, cas atypique. Que faire ?

Voyez l'équipe d'endoc de Lyon, ils sont bons !

  • Pourquoi est-il si difficile de trouver le bon dosage de lévothyroxine ? En un an je suis passé de 125 à 150 puis 175 pour redescendre à 125 en alternance avec 150 et je ne vais toujours pas bien pourtant TSH à 3,6.

Oui il faut faire preuve de subtilité de la part des endocrinos parfois dans la dose.

  • J'ai une hypothyroïdie. Est-ce que même avec le traitement (et des taux de TSH devenus normaux) certains symptômes peuvent persister comme peu d'envie sexuelle ?

Logiquement non, donc à discuter réadaptation du traitement et faire un bilan.

  • Le fait de traiter une thyroïdite auto-immune par lévothyroxine diminue-t-il également les anticorps ?

Non.

  • J'ai 47 ans, j'ai eu une thyroïdectomie totale à 43 ans mais je suis toujours à 150/125 de lévothyroxine avec une TSH us inférieure à 0,070mUI:L, et à nouveau des ganglions.

Pour un cancer ? Sinon TSH trop basse ?

  • Qu'est-ce qu'un micro nodule solide hypo échogène ?

Si plus de 10 mm à ponctionner.

  • J'ai eu un basedow après une grossesse. Avec mon compagnon on aimerait un deuxième enfant mais aurais-je de gros risques de retomber malade ?

Non pas nécessairement.

  • J'ai fait une cytoponction et c'est suite à cela qu'on m'a parlé de l'opération de l'ablation de la thyroïde, mais j'ai l'impression que cela s'est dégonflé, serait-il possible d'éviter l'opération ? Pendant ma première grossesse j'ai fait de l'hyperthyroïdie et là à ma deuxième grossesse je ne fais ni de l'hyper ni de l'hypo.

Si cytoponction douteuse il faut opérer.

  • Un régime pendant Basedow, est-ce conseillé ?

Non pas vraiment mais attention on reprend du poids quand on traite donc être vigilant sur le chocolat....!!

Les réponses du Pr. Fabrice Menegaux

  • Je suis enceinte de sept mois et demi et comme deux mois avant ma grossesse on m'a décelé un goitre multi nodulaires on m'a fait récemment une prise de sang où ma TSH était de 0.01 mais mes T3 et T4 normaux. Y a-t-il un danger pour mon bébé ?

Il n'y a pas de danger tant que les hormones thyroïdiennes (T3 et T4) restent normales. Il faudra simplement les contrôler pendant la fin de la grossesse et après l'accouchement.

  • J'ai la maladie de Hashimoto, à la suite de grosses crises d'urticaire œdème de Quincke, perte de voix, que dois-je faire ? Où aller consulter ?

Il faut faire doser vos hormones thyroïdiennes (T3 et T4) ainsi que la TSH pour vérifier l'absence d'hypothyroïdie (pas assez d'hormones), fréquemment associée à la thyroïdite de Hashimoto, puis montrez les résultats à votre médecin.

  • Une hypothyroïdie peut-elle engendrer de très fortes migraines ?

Non, mais une fatigue importante oui.

  • On a décelé mon hyperthyroïdie pendant ma grossesse, j'ai un nodule de 20 mm, aujourd'hui enceinte de sept mois, répercussions pour le bébé ? Pour moi ?

Tout dépend du taux des hormones thyroïdiennes. Si elles (T3 et T4) sont normales, il n'y a aucun risque pour le bébé. Si elles sont élevées il faut consulter pour débuter un traitement médical antithyroïdien.

  • J'ai une thyroïdite d'Hashimoto et une obésité morbide pourquoi ne pas augmenter mon traitement pour me permettre d'entamer mon amaigrissement (j'ai une TSH normale mais toujours tous les signes d'hypothyroïdie et je continue à prendre du poids). Je suis en traitement depuis deux mois et une semaine. Quel est le délai d'action du traitement ?

Il ne faut pas vous mettre en hyperthyroïdie qui est dangereuse pour le cœur. Tant que la THS est normale il ne faut pas prendre d'hormones thyroïdiennes.

  • On m'a enlevé la moitié de ma thyroïde il y a 25 ans avec du coup lévothyroxine 75, est-ce normal que l'on m'ait arrêté ce traitement qui devait être à vie ?

Si votre TSH est normale et que le lobe restant est homogène, il n'est pas nécessaire de poursuivre un traitement médical.

  • Opérée suite à maladie de Basedow en 2009, souvent mal dosée en lévothyroxine, je suis actuellement en état hyper dépressif. Y a-t-il un lien avec un mauvais dosage ?

Si le dosage n'est pas satisfaisant, cela peut avoir une répercussion sur votre état dépressif. Si en revanche la TSH est bien équilibrée il faut en discuter avec votre médecin pour éventuellement traiter la dépression.

  • Ma TSH est augmentée à 6.85 mais T3 et T4 sont dans les normes. Est-ce que cela implique quelque chose ? Dois-je faire attention  ?

Il faut contrôler votre bilan thyroïdien et ne pas traiter sur un seul résultat. Si la TSH reste élevée il faudra prendre des hormones thyroïdiennes.

  • La maladie de Parkinson ne se retrouve-t-elle pas plus souvent chez des patients ayant souffert de la maladie de Basedow ?

Non il n'existe pas d'association.

  • J'ai une hyperthyroïdie depuis novembre 2011, je prends du carbimazole, du bromazépam et de l'escitalopram, quand commencerais-je à voir de l'amélioration de mon état physique ?

Quand votre bilan thyroïdien sera bien équilibré. Cela peut prendre des mois.

  • On a diagnostiqué un nodule thyroïdien pré-toxique chez ma mère. Qu'est-ce que ça veut dire ?

C'est une hyperthyroïdie très modérée qui ne nécessite pas de traitement mais une simple surveillance (sauf s'il est très gros).

Oui s'il s'agit d'une hypothyroïdie qui persiste depuis quelque temps.

  • Depuis 18 mois je prends comme comprimé euryhal et non lévothyroxine pris par la majorité des personnes. Quelle est la différence car j'ai une hypothyroïdie ?

Le premier est de la T3, le second de la T4 qui se transforme en T3 dans le foie. Le second est de prescription plus simple.

  • Après ablation totale de la thyroïde il y a dix ans pour la maladie de Basedow avec un traitement à vie bien suivi, je suis depuis très sensible au froid avec des engelures aux mains et des douleurs musculaires et tendineuses diffuses depuis sept ans, grande fatigue, toujours faim (mince), diagnostiquée depuis peu fribromyalgique. Est-ce lié à un dérèglement de la thermorégulation ou de l'hypophyse ?

Non si votre TSH est bien équilibrée.

  • On doit m'enlever la moitié de la thyroïde et deux kystes de 3 cm chacun, j'ai très peur de l'opération. Pouvez-vous me rassurer ?

La chirurgie thyroïdienne se passe très bien dans la très grande majorité des cas. Les complications sont rares.

  • Prise d'iode marine 1 c/j pour traiter une hypothyroïdie, j'ai un TSH à 43,12 mUI/l. Puis-je arrêter l'iode sans risque ?

L'iode ne traite pas l'hypothyroïdie. Vous avez raison d’arrêter l'iode. Faites vérifier votre TSH un mois après l'arrêt.

  • Un an et demi après une ablation de la moitié de la thyroïde pour nodule bénin, la même chose commence de l'autre côté. L'endocrinologue regrette qu'on n'ait pas enlevé toute la thyroïde ? Serai-je obligée de me faire réopérer ?

Seulement si les nodules deviennent volumineux, compressifs ou si un des nodules sont suspects à la ponction.

  • Combien de temps met le traitement à faire disparaître les symptômes d'hypothyroïdie ?

Quelques semaines voire mois.

  • J'ai subi une thyroïdectomie totale suite cancer thyroïde en 1974, suite à l'intervention je souffre d'une paralysie récurrentielle gauche. J'aimerais savoir s'il existe des techniques pour améliorer ce handicap. Je souffre également de laryngites à répétition. Éventuellement où m'adresser ?

Oui il existe des traitements locaux si la paralysie persiste après rééducation.

  • En un an, sous lévothyroxine 112,5 je suis passée de 3 à 7 nodules (lobe gauche, isthme, hypo et hyperéchogènes + 2 ganglions jugulo-carotidiennes, entre 5 mm et 25 mm). Un autre traitement serait-il possible ?

Non. Ce traitement médical n'est pas toujours efficace sur la progression des nodules. Il n'y pas d'autre traitement car la chirurgie n'est pas d'actualité pour vous (taille des nodules < 3 cm).

  • J'ai la maladie de Basedow, mon traitement se termine bientôt, puis-je espérer une grossesse quand j'aurai arrêté le traitement ?

Oui mais attendez quelques mois pour vérifier l'absence de récidive de l'hyperthyroïdie.

  • Une thyroïdectomie et sous lévothyroxine chez un jeune adulte peut-il rendre stérile ?

Non, il faut que la TSH soit normale sous traitement médical.

  • J'ai été opéré le 30 janvier d'une thyroïdectomie suite à un cancer, résultats de la biopsie qui ont révélé que c'était malin. Je suis une accro à la musculation à haute intensité puis-je reprendre mon sport comme avant ? Je me sens très fatiguée, j'ai des insomnies toute la nuit, je suis frileuse est-ce normal ?

Oui vous pouvez reprendre le sport sans forcer pendant quelques semaines. Il faut doser un bilan thyroïdien à cinq semaines de la chirurgie pour vérifier l'absence d'hypothyroïdie qui pourrait expliquer une partie des symptômes.

  • Mon taux de TSH est bas mais toujours dans la norme. Est-il nécessaire de prendre du lévothyroxine durant le premier trimestre de grossesse ?

Non surtout pas puisque TSH basse = hyperthyroïdie.

  • Opérée une première fois d'un goitre plongeant derrière la clavicule, j'ai de nouveau eu une intervention pour un nouveau goitre entre la trachée et le larynx sans attache avec le lobe restant, comment cela se fait-il ? Dois-je être surveillée pour une éventuelle récidive ? 

Il peut y avoir des nodules séparés de la thyroïde (ectopique). Il faut sûrement être surveillée pour vérifier l'absence de récidive sur l'autre lobe.

  • Deux ponctions à six mois d'intervalle sur un nodule ont donné : cellules pseudo-papillaires et une ponction non suspecte, la deuxième étant peu productive par rapport à la première. Qu'en penser ?

A priori opérer car la deuxième ponction n'est pas contributive et la première douteuse.

  • Si je perds ma lévothyroxine en voyage quelles seront les conséquences ?

Vous pouvez trouver de la lévothyroxine partout mais il faut prendre votre traitement même en voyage.

  • Suite à une thyroïdectomie tout en conservant les parathyroïdes, je ne fixe plus le calcium depuis deux ans. J'ai un traitement de carbonate de calcium mais je reste bien en dessous de la norme. Est-ce irréversible ? Y a-t-il un risque d'ostéoporose ?

Oui au delà d'un an il faut considérer que c'est irréversible. Mais le traitement est très efficace. Il faut effectivement surveiller la densité osseuse par une ostéodensitométrie car il y a un risque légèrement accru d'ostéoporose.

  • Mon dosage de lévothyroxine a été doublé depuis 15 jours et je suis toujours aussi fatiguée pourtant je dors très bien la nuit et je fais une sieste de 2 heures toutes les après-midi, est-ce normal ?

15 jours est insuffisant pour discuter du changement de posologie. Il faut attendre au moins un mois.

  • J'ai été opérée de la thyroïde il y a 7 ans avec ablation totale. Il y a quelques mois mon taux de TSH a changé et donc redosage de mon traitement. Est-ce normal que le taux change malgré une ablation totale ?

Oui c'est normal et c'est pour cette raison qu'il faut vérifier la TSH une fois par an après thyroïdectomie totale.

  • Hashimoto depuis 11 ans, sans trop de soucis, j'ai depuis peu la TSH en-dessous de la minimale, mon médecin veut faire une fenêtre thérapeutique. Je crains d'être mal. Que faire ? 

Il a raison, il faut effectivement diminuer la dose ou arrêter le médicament puis vérifier votre TSH 6 semaines plus tard.

  • J'ai été opéré de la thyroïde il y a deux ans, suite à la présence de nodules : ablation de la thyroïde. Depuis l'opération (2 ans), je n'arrive pas à équilibrer ma TSH. Cela peut-il être dû au dosage de la lévothyroxine. Dans ce cas pourquoi est-ce si long ? Est-ce normal ? Ou cela est-ce dû à la présence d'un reste de thyroïde ?

Il faut surtout éviter de changer trop souvent la posologie du médicament et n'en juger des effets que deux mois après ce changement. Il faut aussi refaire une échographie du cou pour vérifier l'absence de thyroïde restante.

  • De nombreux nodules depuis plus de dix ans, 4 à droite, 3 à gauche isoéchogènes, je prends du lévothyroxine 50, le plus gros 13 6.8 11 5 puis-je supprimer la lévothyroxine ? Dernière TSH 1,20.

Oui avec une échographie de contrôle un an plus tard et une TSH, deux mois après l'arrêt.

  • Quelles sont les complications possibles pour une chirurgie de la thyroïde ?

Les complications sont rares et exceptionnellement définitives (entre 1 et 2 %) : hypocalcémie, hématomes, paralysie recurrentielle (troubles de la voix).

  • J'ai eu l'ablation de la moitié de la thyroïde il y a 10 ans suite à un gros nodule j'ai la TSH à 2,94 mui/l. Une visite en endocrinologie s'impose-t-elle par prudence ?

Oui avec une échographie du cou de contrôle et une surveillance annuelle de la TSH (possible par le médecin traitant).

  • N'ayant plus de thyroïde depuis 2004, y a-t-il un rapport avec un manque de libido ?

Oui si votre TSH est élevée.

  • J'ai un gros nodule qui a augmenté de volume au dernier bilan (environ 26 mm de diamètre). Mes analyses étant normales, la chirurgie est-elle la meilleure solution ?

Non pas encore mais il faut faire une ponction de ce nodule pour analyse.

  • Les anticorps que l'on retrouve dans la maladie de Hashimoto, et dans la maladie de Basedow sont-ils dangereux pour le fœtus en cas de grossesse ?

Non.

  • J'ai 24 ans je suis atteinte de la maladie de Basedow depuis juin 2011 et traitée, j'ai depuis deux mois de grosses chutes de cheveux, cela peut-il conduire à une perte totale des cheveux ? Puis-je prendre des capsules contre la perte des cheveux vendues en parapharmacie et si oui y a-t-il une réelle efficacité ?

Non vous ne perdrez pas totalement vos cheveux, vous pouvez prendre le traitement proposé en parapharmacie. L'efficacité reste à prouver.

  • Suite à une échographie on m'a décelé une thyroïde atrophiée malgré un taux de TSH normal dois-je consulter un endocrinologue ?

Non l'important c'est la normalité de la TSH (contrôle une fois par an).

  • Beaucoup de médecins généralistes préconisent de ne pas substituer la lévothyroxine au détriment du générique. Qu’en pensez-vous ? Avez-vous remarqué une différence clinique avec l'utilisation de l'une des deux spécialités ?

Si le générique a été déconseillé par un comité d'experts du fait d'une grande variation de la concentration en hormones thyroïdiennes dans les comprimés.

  • Est-il possible qu'un goitre multi nodulaire se dégonfle ? Est-ce que je prends un risque en ne me faisant pas opérer (mon ORL m'a dit de me faire opérer après ma grossesse pour faire une ablation totale) ? Il y a eu de nombreux cas (des femmes) dans ma famille ayant des problèmes de thyroïde cela serait-il héréditaire ?

Oui mais de façon très modérée pas de réponse possible sur l'indication chirurgicale. Oui les nodules thyroïdiens multiples sont souvent héréditaires.

  • J'ai une TSH à 0,560 et les anti-thyropéroxydase à 198. Les T3 et T4 normales. Je me sens très fatiguée, je n'arrive pas à perdre le poids de ma grossesse (cela fait neuf mois). Malgré tout, mon généraliste me dit que tout va bien et que je ne dois pas aller voir un endocrinologue pour l'instant. Qu'en pensez-vous ? Je ne sais plus quoi faire.

Votre bilan est normal en dehors des anticorps qui sont élevés mais qui ne peuvent être à l'origine de la fatigue ni de l'absence de perte de poids.

  • J'ai fais une cytoponction et c'est suite à cela qu'on m'a dit de faire l'opération de l'ablation de la thyroïde, mais j'ai l'impression que cela s'est dégonflé, serait-il possible d'éviter l'opération ?

Tout dépend du résultat de la cytoponction, ce n’est pas la taille qui compte le plus.

  • Ma mère âgée de 62 ans, après avoir fait des analyses il s'est avéré qu'elle a 3 nodules (mesurant 43x20x26 mm volume 12cc ; 23x16mm) le lobe gauche (50x16x22 mm volume 9.5 cc 21.5mm toutes ses analyses sont normales, conclusion du rapport : goitre nodulaire avec une atteinte bilobaire, l'examen est classable en tirads 3 pas d'adénopathie cervicale !

La chirurgie est conseillée du fait de la taille du plus gros nodule (pas de surveillance fiable).

  • Des douleurs cervicales peuvent-elles être dues à une hyperthyroïdie ?

Non.

Aucun.

  • Quels sont les nodules à risque de cancérisation : hypo ou hyperéchogènes ?

Hypo.

  • J'ai une hypothyroïdie. Est-ce que même avec le traitement (et des taux de TSH devenus normaux) certains symptômes peuvent persister comme peu d'envie sexuelle ?

Oui si vous êtes mal équilibré mais ça n'a pas l'air d'être votre cas (TSH normale).

  • Je sens une odeur de fumée 24h/24h depuis quelques jours mon médecin me dit que ça peut être la thyroïde ?

Non.

  • Ma TSH est entre 2,5 et 4 depuis un an, j'ai eu une thyroïdectomie totale en 2000, mais il reste des parenchymes résiduels. Est-ce possible d'être réopérée si on ne freine pas la TSH ?

Il est toujours possible de réopérer mais est-ce nécessaire ? La chirurgie peut se discuter si les reliquats sont volumineux ou contiennent des nodules suspects.

Les réponses du Dr Anne Bachelot

  • Peut-on faire un don de sang si on a une thyroïdite et donc sous traitement de lévothyroxine ?

Il n'y a pas de contre-indication.

  • J'ai une thyroïde d'Hashimoto, je suis suivie par mon généraliste, et je voudrais savoir si un endocrinologue peut être plus efficace, je n'ai pas fait d'échographie depuis plus d'un an, est-ce normal ?

Le suivi par le médecin généraliste peut tout à fait être correct. L'échographie n'est pas systématique tous les ans s'il n'y a pas d'anomalie connue.

  • Je suis traité pour une hypothyroïdie depuis 10 mois, mais je n'ai plus mes règles est-ce normal ?

Non si vous êtes bien équilibrée sous traitement. Il faut consulter votre gynécologue pour un bilan.

  • J'ai thyroïdite d'Hashimoto. La surveillance de la TSH par mon médecin traitant est-elle suffisante ou faut-il un suivi échographiste ou consulter un endocrinologue ?

La surveillance par le médecin traitant est adaptée s'il connait cette maladie. Une échographie lors du diagnostic est souvent réalisée, qui ne sera pas répétée si elle est normale.

  • Le freinage de la TSH après adénocarcinome thyroïdien est-il nécessaire à vie sachant que la lévothyroxine à forte dose est cardiotoxique ?

Cela dépend de votre maladie, il faut prendre avis auprès de votre endocrinologue de référence.

  • J'ai une TSH à 0.15 et j'ai le goitre qui devient invivable. Peut-on si je le souhaite m'opérer ?

La gêne si elle est importante peut être une indication à la chirurgie. Il faut en premier lieu faire une échographie et discuter avec votre endocrinologue.

  • J'ai la thyroïde de Basedow et j'ai les yeux très ressortis. Est-il possible d'opérer pour qu'ils ressortent moins car je suis assez complexé.

Il faut réaliser un bilan avec un ophtalmologue qui est spécialiste de cette maladie. C'est lui qui décidera du traitement, en collaboration avec votre médecin.

  • Je suis soigné au lévothyroxine depuis 6 ans, mes grossesses sont très difficiles (vomissement abusif). Cela peut-il causer les fausses couches ?

Les grossesses sous lévothyroxine ne posent pas de problème à condition d'être bien équilibrée sous traitement.

  • J'ai une hyperplasie thyroïdienne et un kyste. Le taux de TSH (0,5) est normal, j'aimerais savoir quels traitements éventuels si le kyste évolue ? Je me sens très fatiguée est-ce lié ? Me conseillez-vous de voir le médecin ?

Le bilan hormonal est normal donc vous ne devez pas avoir de symptômes en rapport avec votre thyroïde. Consultez un endocrinologue pour votre kyste.

  • Je suis sous lévothyroxine 100 mg/jour. Parfois, j'oublie de prendre ma pilule quotidienne... Faut-il oublier, ou en prendre deux le lendemain ?

Il ne faut jamais en prendre deux parce qu'on a oublié la veille. Poursuivre toujours le traitement comme il est prescrit.

  • J'ai accouché il y a maintenant 15 mois et j'ai un taux de TSH de 4.480 UI. Dois-je consulter ? (J'ai lu que la grossesse pouvait influer sur le thyroïde).

Il faut consulter si votre bilan est anormal.

  • Depuis qu'on m'a diagnostiqué mon hyperthyroïdie, mon entourage s'est très très allégé à cause de leurs craintes et leur peur ! Est-ce possible d'être suivi psychologiquement pour être soutenu et aidé à surmonter tout ça ?

Bien sûr, il ne faut surtout pas hésiter !

  • Quel examen faire pour savoir s'il y a un dysfonctionnement ?

La TSH en première intention.

  • Une hypothyroïdie peut-elle être la cause de somnolence diurne ?

Cela peut en effet donner une fatigue surtout si elle est importante, mais pas si elle est correctement traitée.

  • Ma thyroïde est enlevée depuis cinq années, je prends de la lévothyroxine 150. J'ai des bouffées de chaleur depuis 15 ans avec la ménopause. La lévothyroxine peut-elle augmenter les bouffées de chaleur ?

Non, pas si votre traitement est bien équilibré.

  • Suite à la découverte de nodules par scintigraphie, je suis sous lévothyroxine 125 depuis 25 ans, je n'ai jamais refait de scintigraphie, dois-je en refaire une ?

Non probablement pas.

  • Dans les hypothyroïdies bénignes, au lieu de prendre du lévothyroxine, ne serait-il pas judicieux de consommer des huîtres ou des algues riches en iode ?

Cela ne suffit malheureusement pas.

Non, ce ne sont pas les mêmes doses que l'on utilise.

  • Je suis hypothyroïdienne et je viens d'accoucher de mon premier enfant. Combien de temps après la grossesse doit-on envisager un contrôle TSH pour réajuster le traitement lévothyroxine ?

Il n'y a pas de délai particulier.

  • Homme de 66 ans, j'ai une hypothyroïdie et un diabète de type II détectés la même année (en 2006). Je souffre aussi du syndrome des jambes sans reposaggravé, douleurs permanentes et contractures quotidiennes. Mon sommeil hebdomadaire est de 15 à 17 heures maximum, je devrais maigrir (108 kg) mais malgré un régime je n'y arrive pas, est-ce l'hypothyroïdie ?

L'hypothyroïdie n'explique pas tous ces symptômes, à plus forte raison si elle est traitée.

  • Ma femme suit un traitement de lévothyroxine. A-t-on une chance d'avoir des enfants ?

L'hypothyroïdie bien équilibrée sous traitement n'est pas une cause d'infertilité. Il faudra surveiller régulièrement le bilan pendant la grossesse.

  • Peut-il y avoir un lien entre la maladie d'Hashimoto (diagnostiquée il y a 3 ans : lévothyroxine à 50 ) et un problème d'ovaires polykystiques ?

Il n'y a pas de lien entre les deux.

  • Sous traitement par lévothyroxine, j'allaite ma fille, est-il possible qu'elle soit en hyperthyroïdie et faut-il la tester ?

Non, l'allaitement ne pose pas de problème.

  • J'ai de gros problèmes de fertilité à cause de mon hypothyroïdie d'Hashimoto. Je n'ovule pas. Existe-t-il des solutions ?

Il faut consulter un spécialiste afin de rechercher d'autres causes et de vous aider dans votre projet.

  • J'ai 25 ans, je suis atteinte d'une hypothyroïdie depuis octobre 2010, avec un traitement par lévothyroxine 50 depuis, je me sens toujours fatiguée et sans envie, constipée... En fait j'ai l'impression que le traitement a été efficace au départ mais s'essouffle un peu. Comment cela se fait-il ?

Il y a peut-être d'autres causes à vos symptômes, si votre bilan est bien équilibré.

  • Dois-je arrêter la lévothyroxine si j'essaie d'avoir un enfant ?

Surtout pas, il ne pose pas de problème pendant la grossesse, et il faut être bien équilibrée durant cette période.

  • J'ai un goitre sans anomalie de mon bilan sanguin, est-il possible que ce soit uniquement dû au stress ? Est-il possible que ça n'évolue jamais vers une hypo ou hyperthyroïdie ?

Un goitre peut ne pas être associé à un trouble hormonal.

  • Je souffre d'une insuffisance surrénalienne auto-immune et on m'a découvert un nodule thyroïdien en 2011. Peut-il y avoir un lien entre ces deux problèmes ?

Non, sauf si vous avez une thyroïdite d'origine auto-immune associée.

  • J'ai 22 ans et j'ai une thyroïdite d'Hashimoto, je voudrais savoir si avec un traitement stable, il est possible que la lévothyroxine provoque une prise de poids ?

Non.

  • En hypo depuis 96 plus de cycle mensuel en 2006 opéré à 50 % d'un macro adénome hypophysaire toujours absence de cycle pensez-vous que ce soit lié (je me sens plus tout à fait femme et ai une sensibilité à fleur de peau).

C'est probablement lié à un déficit hormonal hypophysaire, qu'il convient de substituer si c'est possible. Prenez un avis spécialisé.

  • Je sens une odeur de fumée 24h/24h depuis quelques jours, mon médecin m'a dit que ça pouvait être la thyroïde ?

Ce n'est pas classique.

  • J'ai une maladie de Basedow et je suis traité avec le néocarbimazole. Cela m'empêche-t-il de tomber enceinte ?

La grossesse n'est pas recommandée quand on prend ce traitement, discutez-en avec votre endocrinologue.

  • La lévothyroxine peut-elle avoir des effets secondaires par exemple une envie fréquente d'uriner ?

Non.

  • La prise de la pilule contraceptive sous traitement de lévothyroxine est-elle contre-indiquée ?

Non.

  • J'ai une thyroïde très petite peu fonctionnelle. Je maigris très rapidement et perds sans cesse mes cheveux. Cela est-il dû à ma thyroïde ?

Pour le savoir, il faut faire une prise de sang pour vérifier votre bilan hormonal.

  • Un nodule de 3 cm, beaucoup de symptômes : nausées, vertiges, frilosité, irritabilité, perte ou prise de poids excessive... et pourtant pas de problèmes décelés à l'écho, ponction et prise de sang. Que dois-je faire ? Je suis désespérée !

Si la prise de sang est normale, il faut chercher ailleurs la cause de vos symptômes.

  • Est-ce normal d'être constamment fatiguée même si je suis traitée depuis toujours au lévothyroxine 75 ?

Si le bilan est bon, il faut chercher ailleurs la cause de votre fatigue.

  • J'ai des douleurs persistantes dans le bas du ventre. Le médecin m'a diagnostiqué une hypothyroïdie frustre (TSH = 5.3). Y a-t-il un lien ?

Probablement pas.

  • J'ai eu une ablation totale de la thyroïde, suite à une maladie de Basedow. Depuis, j'ai toujours très chaud, y aurait-il un rapport ?

Non, si votre prise de sang montre un bon contrôle de vos hormones thyroïdiennes.

  • Ma TSH récente est de 1.33 ml, je prends du lévothyroxine dosage 50 la semaine et 25 le samedi et dimanche, trouvez-vous cela correct ? J'ai des problèmes de fer dosage faible dans mon sang, 8,2 p/l, cela a t-il un rapport avec mon hyperthyroïdie ? J'ai beaucoup de problèmes articulaires et de tendinites coudes poignets et épaules, y a-t-il un rapport avec mon hypo ?

Si votre prise de sang montre une TSH normale, c'est que votre traitement est bien adapté.

  • Qu'est-ce que l'échographie thyroïdienne avec élastographie qu'on vient de me prescrire ? Quelle utilité ?

L'élastographie permet de caractériser la dureté des nodules, c'est un examen qui se développe actuellement.

  • J'ai une thyroïdite Hashimoto je suis souvent fatigué, énervé et j'ai mal aux muscles et je suis sous lévothyroxine 175. Est-que c'est dû au traitement ?

Si le bilan sanguin est normal, les symptômes ne sont pas généralement en rapport avec la thyroïde, il faut chercher ailleurs.

  • Je suis en hyper et sous traitement depuis plus d'un an. Le traitement peut durer combien de temps au maximum ? 18 mois ?

18 mois généralement, à voir avec votre spécialiste.

  • J'ai une hypothyroïdie et actuellement bien dosée, par contre j'ai des problèmes de vue qui débutent. Est-ce lié ?

Probablement pas, à voir avec votre ophtalmo.

  • Pourquoi pas possible d'avoir une boîte de lévothyroxine de 90 jours ? Obligée d'avoir une boîte de 28 jours ?

C'est vrai que c'est compliqué pour beaucoup de patients...

  • Je suis traitée avec lévothyroxine et cynomel mais ma TSH ne fait que diminuer. Qu'en penser ?

Il faut faire attention à ne pas être surdosée par le cynomel.

  • Peut-on avoir une hypo sans qu'elle soit détectée dans le sang, j'ai un goitre, deux nodules dont un de 9,5. J'ai pris 30 kg en un an et j'ai tous les symptômes d'une hypo ?

Non, l'hypothyroïdie est un diagnostic sur un bilan. Les signes ne sont pas spécifiques de cette maladie, beaucoup d'autres problèmes peuvent donner les mêmes symptômes.

  • Une échographie seule, pour cause de goitre, peut-elle suffire pour dire qu'il n'y a pas de problème de thyroïde ?

Une prise de sang pour vérifier le fonctionnement hormonal peut être utile.

  • Arrêt de mon traitement après 18 mois pour Basedow, toujours pas de reprise de poids et toujours un peu irritable ?

Il faut vérifier votre bilan hormonal par une prise de sang. Si celui-ci est normal, il faut chercher ailleurs la cause de vos symptômes.

  • J'ai tous les symptômes de l'hyperthyroïdie sauf le dérèglement du rythme cardiaque. Se peut-il qu'il s'agisse de cela quand même ?

Non si votre bilan sanguin est normal.

Non mais on peut améliorer son apport en iode en choisissant du sel iodé.

  • Suite à une inflammation de la parotide j'ai fait une sialographie (injection de forte quantité de produit de contraste). Un mois après,  je fais une hyperthyroïdie (inflammation de la thyroïde).Y a-t-il un rapport ?

S'il y en a un, cela se verra sur la scintigraphie (blanche) et vous allez récupérer un bilan normal par la suite.

  • Problème thyroïde = forcément prise de poids ?

Non, cela dépend du problème bien sûr.

  • En hyper avec Basedow, doit-on diminuer sa conso de sel ?

Non.

  • Pour une opération de la tyroïde vaut-il mieux la faire par un chirurgien spécialisé ou bien un ORL ferait l'affaire ?

Un chirurgien spécialisé, qui peut être un ORL parfois.

  • Qu'est-ce que la T4 ?

C'est la thyroxine, l'hormone produite par la thyroïde.

  • Je suis atteinte d'hypothyroïdie d'Hashimoto, cela peut-il poser des poblèmes de fertilité ou durant la grossesse ?

Non, si le traitement est bien équilibré et bien suivi.

  • La ménopause peut-elle jouer sur problèmes d'une hypothyroïdie ?

Non.

  • Peut-on faire du sport pendant Basedow ?

Cela dépend de votre état cardiaque, à voir avec votre médecin.

  • Si mon mari prend pas son traitement pour la maladie de Basedow que peut-il lui arriver ?

Il faut faire attention au cœur en particulier.

  • La lévothyroxine provoque-t-elle des troubles cardiaques ?

Cela peut en cas de surdosage provoquer une accélération du rythme cardiaque.

Pour lire l'intégralité 

Source : AlloDocteurs.fr