· 

Suite à l'Emission Enquête de Santé du 21 mars 2018

Peut-être aimeriez vous revoir le reportage et/ou le débat de cette soirée consacrée aux malades de la thyroïde.
Nous les mettons à votre disposition :

LE REPORTAGE

LE DEBAT


Nous aussi nous les avons visionnés, une fois, deux fois, trois fois...

Les questions que nous nous posons :

 

A 17 minute : Nous sommes dans l'usine de Darmstadt en Allemagne. On y apprend que le Levothyrox y est blistérisé et que les comprimés arrivent par containers :

 

D'OU VIENNENT LES CONTAINERS ? OU SONT FABRIQUES LES COMPRIMES ?

POURQUOI IL N'Y A QUE LE LEVOTHYROX FRANCAIS QUI EST CONDITIONNE EN ALLEMAGNE ? 
OU SONT FABRIQUES LES AUTRES LEVOTHYROX (Pour l'Italie, on sait qu'à ce jour, c'est à Bourgoin Jallieu, mais les autres ?)

QUAND LES AUTRES PAYS VONT ILS PASSER AU NOUVEAU LEVOTHYROX ET OU SERA T IL FABRIQUE ?

 


Les petites phrases que nous avons retenues et qui ont leur importance !

 

"En mai 2017, nous avons eu une augmentation importante de fréquentation de notre site, et environ 10 inscriptions de plus que d'habitude par jour. Les malades cherchaient à comprendre pourquoi ils étaient si mal. Nous avons averti immédiatement les autorités, sans résultat"

 

"L'étude elle a déjà eu lieu a échelle de 3 millions de personnes puisqu'on a fait changer 3 millions de personnes de médicament sans les informer"  (au sujet d'une étude en double aveugle sur des patients volontaires)


Beate Bartes - Fondatrice de l'Association Vivre Sans Thyroide 

 

---oOo---

 

 

"Je ne m'en suis souvenu qu'une fois que les médias ont alerté sur cette modification de dosage"


Docteur Abramovici - Médecin Généraliste (au sujet de la communication de l'ANSM sur le changement de formule)

 

---oOo---

 

"On est dans une situation très à risque si on veut bouger quelque chose, de commercialiser un générique ou remplacer un produit existant par un autre, c'est un véritable champs de mines"

"C'est une bonne stratégie commerciale mais ça remet en perspective la notion d'un médicament taillé sur mesure pour la France" (au sujet de la modification de la formule et en parlant de l'usine chinoise)

"La nouvelle formule est le ballon d'essai pour une commercialisation chinoise"

 

Professeur Bernard Begaud - Pr de Pharmacologie Université de Bordeaux

 

---oOo---

 

"On ne peut pas fabriquer du Levothyrox avec Lactose puisque les chinois

sont à plus de 90% intolérants au lactose"

"La notion du Non Substituable  que tout le monde connait, que le médecin doit écrire en toutes lettres sur les prescriptions, qui vous garantit en tant que malade que le nom du médicament c'est bien celui qui vous sera délivré, et bien ça a été inventé en prenant l'exemple même du Levothyrox  ! On ne change pas une équipe qui gagne au niveau de la thyroïde !"

 

Alain-Michel Ceretti - Président de France Assos Santé

 

---oOo---

 

"Si vous avez une vraie maladie de la thyroide(*), ou si vous n'avez plus de thyroide,

oui, il vous faut un traitement"

 

"85% des malades traités par Levothyrox n'en ont pas besoin"


Prof Nicolas RODONDI, Médecin Chef Polyclinique Médicale de Berne en Suisse.

---oOo---

 

"On est arrivés dans une médecine qui créé des malades"

 

Dr Degrelle - Endocrinologue

 

---oOo---

 

"Faire croire aux gens qu'on leur sauve la vie, mais en fait "altérer

leur qualité de vie" (concernant l'ablation de la thyroïde)

 

 

Dr Cécile Chougnet, Oncologue - Endocrinologue - Hopital St Louis - Paris

 

---oOo---

 

"Vous êtes payé à l'activité et donc vous êtes amené à avoir plus d'activités et plus on fait de cas simples et plus c'est bénéfique" (Au sujet des opérations pour ablation de la thyroïde dans le cadre de la tarification à l'acte) 

Prof Martin Schlumberger - chef du service de médecine nucléaire et de cancérologie endocrinienne - Institut Gustave Roussy

 

---oOo---

 

 

(*) Une vraie maladie de la thyroide c'est une maladie auto immune. Hashimoto est une maladie auto immune de la Thyroide


Intervention d'Annie Lemoine dont la maman est décédée à la fin de l'été

 

Dans cette intervention, Annie Lemoine explique clairement qu'il est compliqué en France :

- d'obtenir de son médecin qu'il fasse un certificat en relation avec des effets indésirables

- de faire une déclaration d'effets indésirables soi-même sur les sites internet dédiés

- de se défendre devant la justice, de savoir comment porter plainte etc

Elle évoque aussi les possibles conflits d'intérêt entre le Prof Lechat qui a travaillé pour Merck quelques années avant de rejoindre l'ANSM, et qui est à l'origine du courrier adressé à Merck Kgaa de demande  de modification de formule. 
Réflexion qui lui vaudra une volée de bois verts du Professeur Schlumberger, lui qui, on le sait bien, ne bénéficie d'aucune indemnisation des laboratoires ! (cf copie d'écran du site du gouvernement "transparence santé" sur les sommes perçues par le professeur Schlumberger, à la fin de cet article)

Enfin, elle ne manque pas de rappeler l'interview ubuesque de Thierry Hulot (Patron de Merck) lorsque la journaliste évoque le lactose avec lui.  A revoir à 22 minutes 10 du reportage... 

 

 


Les professionnels de Santé ne perçoivent pas d'argent des labos selon le Professeur Schlumberger. Qu'en est-il pour lui justement ?

Ci-dessous, ce que les laboratoires ont versé entre 2012 et 2017 au Prof Schlumberger

- au titre d'avantages en nature : 28.743 €,

- de rémunérations : 34.500 €

- ... et le chiffre est inconnu pour 59 conventions. 


Écrire commentaire

Commentaires: 6
  • #1

    Nectoux (lundi, 26 mars 2018 15:15)

    Arrêtez un peu de faire peur à tout le monde avec votre histoire de fabrication en Chine !!! Un peu de recherche de votre part et vous trouveriez que cela fait 10 ans que les chinois prennent de l Euthyrox, fabriqué en Allemagne, le même que celui que l'on trouve en Belgique, suisse, Espagne. .... c'est à dire l'ancienne formule. Donc ce n'est pas une histoire de lactose!! https://www.drugs.com/international/euthyrox.html.
    https://www.drugs.com/international/levothyroxine.html

  • #2

    Dom (lundi, 26 mars 2018 15:20)

    @Nectoux
    A qui vous adressez vous ?
    Nous relayons des informations donnée par des professionnels de Santé dans un reportage diffusé sur le service publique.
    Si ce qui est dit dans ce reportage ne vous convient pas, vous pouvez contacter la chaîne France 5 ou les médecins qui ont participé à cette émission pour vous plaindre du contenu.
    Ne vous trompez pas d'interlocuteur.
    Merci de votre visite

  • #3

    claude Grandière (lundi, 26 mars 2018 16:04)

    Bien répondu à Nectoux, Dominique

  • #4

    Nectoux (lundi, 26 mars 2018 20:34)

    Relayer sans vérifier c est donner court à ce que j'appelle des ragots. Ce sont ces mêmes "info" qu'ont lu les professionnels de santé pensant - à tord - qu'il y a un fond de vérité.... Donc on ne continue pas dans cette voie : verification et vous seulement ensuite publication !!

  • #5

    Dom (mardi, 27 mars 2018 08:46)

    @Nectoux

    Qui nous dit que les ragots ne viennent pas de vous ?
    Pourquoi faire confiance à quelqu'un qui se cache derrière un pseudo pour exprimer une vision qui lui appartient ?
    Vérifier quoi ? Si l'usine en Chine existe ? C'est fait, on a déjà vérifié.
    Vous détenez la vérité ? déclinez dans ce cas votre véritable identité (pour être crédible c'est mieux) et fournissez nous des preuves autres que les 2 liens que vous avez mis dans votre 1er commentaire...

    Merci et belle journée à vous !

  • #6

    FISCHER (mercredi, 28 mars 2018 11:53)

    Bonjour,
    Etant traité par lévothyrox depuis 6ans, pourriez-vous me dire si d'autres personnes ont souffert de crises d'angoisse dont l'augmentation et l'intensité ,pour ma part, ont à peu près correspondu à la prise de la nouvelle formule de ce médicament; si c'est le cas, selon les informations que vous avez, quel pourcentage approximatif représentent t'elles?

    Merci d'avance pour votre réponse.