· 

Marielle Goitschel, marraine de VNLO

Parce que même une sextuple championne du monde olympique peut souffrir des effets secondaires du Nouveau Lévothyrox

 

Le Ski Alpin n'est pas un sport de tout repos. 

La souffrance, elle connait Marielle Goitschel !

  • 2 médailles d'or olympiques,
  • 7 titres de championne du monde,

ça ne s'obtient pas sans souffrir, même si le bonheur de gagner efface bien vite la douleur des entraînements, des blessures occasionnées par les sports de haut niveau...

 

C'est depuis les Alpes où elle est aujourd'hui, afin de participer à un événement autour des 50 ans des JO de Grenoble, qu'elle a accepté d'être la marraine de VNLO (Victimes du Nouveau Levothyrox Occitanie).

 

 

 

En effet, Marielle aussi est malade de la thyroïde, sous traitement Levothyrox, et comme nous toutes et tous, elle vit, au quotidien, les effets indésirables de cette nouvelle formule. 

 

A Sylvie Chéreau, elle a dit ce matin "Nous allons nous battre ensemble pour le retour de notre ancien Levothyrox !"

 

Et quand Marielle Goitschel dit qu'elle va se battre, on la croit ! Parce qu'elle a l'habitude de se battre Marielle !
Alors quand elle dit qu'elle va se battre avec nous... on dit MERCI Marielle !

 

En route pour une nouvelle médaille ! Celle de notre Santé cette fois ci !

 

En 1964, les sœurs Goitschel entrent dans l’histoire du ski, en réussissant en 48 heures d’intervalle deux doublés olympiques. | (Photo : AFP)
En 1964, les sœurs Goitschel entrent dans l’histoire du ski, en réussissant en 48 heures d’intervalle deux doublés olympiques. | (Photo : AFP)

En 1964, les sœurs Goitschel entrent dans l’histoire du ski, en réussissant en 48 heures d’intervalle deux doublés olympiques. | (Photo : AFP)