· 

Question à Madame la Ministre

Votre calculette serait elle en panne ?

Nous, les malades de la thyroïde, les "hystériques de l'effet indésirable" n'avons peut-être pas des capacités intellectuelles aussi importantes que celles des autorités de santé, alors nous avons sorti simplement nos calculettes pour comprendre. 

Vous avez fait de grandes annonces sur tous les médias, fin septembre et début octobre, pour nous annoncer le retour de l'ancien Levothyrox, sous le nom d'Euthyrox, venant des stocks de l'Allemagne (au passage, nous remercions nos voisins allemands).

 

La livraison d'Euthyrox par les grossistes répartiteurs était programmée le 2 octobre 2017 ;

 

Le samedi 30 septembre à 22h42, vous avez décidé que les malades qui voulaient obtenir de l'Euthyrox, devaient être en capacité de présenter une prescription médicale datée après le 14 septembre et portant la mention EUTHYROX.

Nombre de malades n'avaient bien entendu pas la bonne prescription, mais des prescriptions du type : 

"Levothyrox ancienne formule"

ou des prescriptions datées d'avant le 14 septembre 2017 (ceux-là ont dû courir chez leur médecin pour récupérer le bon sésame et obtenir leur boîte, et sont dans bien des cas arrivés trop tard dans leur pharmacie : le stock livré au compte goutte s'étant volatilisé) 

 

Dans les médias, vous avez annoncé :

60.000 boîtes

65.000 boîtes

90.000 boîtes

130.000 boîtes

60.000 boîtes à ajouter au 130.000 ou au 65.000 boîtes déjà livrées !

 

Nous sommes le 18 octobre... nous attendons une seconde livraison. De combien de boîtes ? Quand ? 

Nous avons nos ordonnances EUTHYROX, datées d'après le 14 septembre... et toujours pas de boîte !

 

Même avec nos calculettes, impossible de connaître le nombre exact des boîtes déjà livrées, ni celui de ce qu'il reste à distribuer. 


Nombre de déclarations en pharmacovigilance et nombre de boites vendues : une incohérence qui fait perdre la tête à notre calculette

Nous avons donc décidé de nous baser sur le chiffre le plus bas déjà distribué !

 

60.000 boîtes 

 

Comment expliquez-vous que 9000 malades (ce sont VOS chiffres à fin septembre au moment de l'importation d'Euthyrox) aient pu obtenir en moins de 48h, les 60.000 boîtes. 

D'autant que dans ces fameux 9000 malades, nous avons des malades dont les médecins n'ont pas voulu changer la prescription et qui sont contraints de prendre le Levothyrox et tous les désagréments qui vont avec... 

  • Que tous les malades qui résident à proximité d'une frontière de l'UE, la franchissent pour aller chercher leur boite d'Euthyrox. 
  • Que tous les malades qui ont eu la bonne prescription trop tard, n'ont pas pu être servis. 
  • Et qu'un grand nombre de malades n'ont pas pu se faire entendre par leur médecin et sont donc toujours confrontés à la prise du Nouveau Lévothyrox et de ses effets indésirables (y compris avec des analyses satisfaisantes)

 

COMMENT LES PHARMACIENS ONT-ILS PU DISTRIBUER

65.000 BOITES A 9000 MALADES ???

ONT-ILS DONNE 7 BOîTES A CHAQUE MALADE ???

 

9000 MALADES, PAS TOUS ÉCOUTÉS, PAS TOUS MUNIS DE

LA PRESCRIPTION AD'HOC 

 

Notre calculette nous dit qu'il y a un gros problème sur le comptage des malades et que les chiffres des Déclarations d'Effets Indésirables sont largement sous estimés ! D'ailleurs, pourquoi auriez vous commandé 60, 65, ou 130.000 boîtes pour seulement 9000 malades. 

9000 BOîTES AURAIENT LARGEMENT SUFFI ! 

Madame Buzin, nous demandons des explications sur ces chiffres
Nous voulons savoir si une nouvelle livraison est en cours et quand elle arrivera

Il semblerait que 70.000 boîtes soient attendues

 

Le Collectif des Victimes du Nouveau Levothyrox Occitanie vous remercie pour votre réponse. 

 

70 000 Boîtes d'Euthyrox attendues encore d'après le Monde ? 

 

 N.B. Les boîtes d'Euthyrox livrées depuis l'Allemagne sont des conditionnements pour 3 mois de traitement.