· 

Levothyrox : deux enquêtes contradictoires nourrissent les doutes sur la nouvelle formule

NouvelObs.com

Article de Maÿlis Khider  du 9 juillet 2018

Nouveaux tirs croisés dans l’affaire du Levothyrox. L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a publié vendredi 6 juillet une analyse sur la composition du Levothyrox. Le médicament prescrit aux personnes souffrant d’hyperthyroïdie ne serait, selon l’ANSM, "ni sous-dosé ni contaminé", contrairement à ce que soutient l’Association française des malades de la thyroïde (AFMT).

Rappelons les faits : la nouvelle formule, très décriée, a été commercialisée à la fin du mois de mars 2017. Elle a provoqué, selon de nombreux témoignages, des effets secondaires (vomissements, pertes de cheveux, dépression). L'heure est à la recherche de réponses. La nouvelle formule est-elle à l’origine de ces symptômes ?................